Gérer les locations de son Mobil home, faire ça seul ou accompagné ?

Dès le début de votre activité locative, posez-vous la question suivante : Suis-je en mesure d’assurer seul(e) la gestion de mon Mobil home dans son intégralité ou ai-je besoin d’une aide pour accomplir certaines tâches à ma place ?

Hypothèse n°1 : Vous gérez l'activité locative de votre Mobil home dans sa totalité

Dans cette première hypothèse vous êtes donc en mesure d’assurer l’ensemble des tâches relatives à la gestion locative de votre Mobil home. L’une des premières missions dont vous devez vous occuper, pour remplir au maximum les disponibilités de votre calendrier, est la promotion de votre Mobil home sur Internet en veillant attentivement à
répondre aux demandes de contact venant de la part d'internautes, afin de convertir un maximum d’entre elles. De plus, si vous habitez proche du camping où se trouve votre Mobil home, vous pourrez également assurer vous-même les états des lieux d’entrée et de sortie qui sont obligatoires entre chaque location. Vous l'aurez compris, cette
 
première hypothèse nécessite un certain investissement personnel ainsi que du temps libre. Néanmoins, c’est en procédant de cette manière que vous obtiendrez les meilleurs profits étant donné qu'aucun intermédiaire ne sera à rémunérer. 

Hypothèse n°2 : Vous ne gérez que partiellement l'activité locative de votre Mobil home

Si la distance entre votre résidence principale et votre Mobil home est trop grande, vous ne pourrez à ce moment-là qu’assurer la partie promotionnelle de ce dernier, ainsi que la gestion des réservations. En revanche, en ce qui concerne les états des lieux d’entrée et de sortie, vous devrez passer la main en faisant appel à un organe tiers pour réaliser les tâches non effectuées par vos soins :

Passer directement par le camping : La plupart des campings proposent ce service aux propriétaires afin de leur faciliter la gestion du Mobil home. Cependant, chaque état des lieux effectué en votre nom, vous sera facturé par le camping pour service rendu. Cette commission se monte généralement à hauteur de 50-80€ selon les campings.
Gérer les locations de son Mobil home, faire ça seul ou accompagné ?
Passer par une personne de confiance se trouvant sur place : Ami, famille ou auto-entrepreneur, vous êtes tout à fait en droit de faire appel à une de vos connaissances pour réaliser cette mission à votre place. Cependant, le lien de confiance que vous aller entretenir avec cette personne devra être limpide, car la qualité de votre offre de location dépendra grandement de sa prestation au sein du camping. Par conséquent, ne négligez surtout pas cette relation et mettez en place dès le départ, des procédures à respecter ainsi que des objectifs à atteindre. Côté rémunération, veillez à trouver un terrain d’entente convenable. Cette commission va devoir être suffisamment stimulante pour que la personne de confiance soit impliquée, sans pour autant être trop élevée afin de ne pas trop grignoter vos profits locatifs.

Passer par une société spécialisée : Ces dernières années, un certain nombre de sociétés se sont spécialisées dans le secteur de l'hôtellerie de plein air et proposent désormais aux propriétaires, toute une palette de services en lien avec la gestion de leur Mobil home. Moyennant une rémunération, ces sociétés peuvent s’occuper de votre Mobil home pour la "partie terrain" mais également vous proposer des services plus étoffés (voir hypothèse 3).

Hypothèse n°3 : Vous déléguez totalement l'activité locative de votre Mobil home 

Si gérer un Mobil home au quotidien n’est pas une chose faite pour vous ou si vous ne souhaitez avoir qu’un rôle mineur vis-à-vis du locatif, vous pouvez à ce moment-là déléguer l'ensemble de la mission à l'une des nombreuses sociétés qui se sont spécialisées dans ce domaine d'activité, face à l'engouement général
des Français pour l'hôtellerie de plein air. 
Promotion du Mobil home, suivi des réservation, états des lieux ou encore ménage… Toutes ces tâches pourront être exécutées en bonne et due forme par des professionnels qualifiés. 
D’un point de vue organisationnel, cette option semble très intéressante car
vous serez totalement exempté de responsabilités vis-à-vis de la gestion de votre Mobil home. Néanmoins, s’attacher les services de ces entreprises spécialisées présente un coup non négligeable qui vous sera facturé sous forme de forfait annuel. 
Selon la distance qui sépare votre domicile de votre Mobil home, votre emploi du temps journalier ou encore votre degré d’implication dans la gestion locative de votre Mobil home, vous allez forcément vous reconnaître parmi l'une des 3 hypothèses détaillées ci-dessus. Chacune possédant des avantages et des contraintes, il va falloir que vous déterminiez celle qui au final correspond au mieux à votre projet d'investissement !